Cheveux blancs, gris, on colore ou pas ?

07/03/2017

 

 

 

 

Vous allez bien les filles ? Je viens de faire ma couleur comme tous les mois ou plutôt toutes les 5 semaines, j'essaie de prolonger le plus possible  jusqu'à ce que je sois obligée de mettre des artifices sur mes cheveux pour cacher la misère.  J'ai les cheveux gris depuis très longtemps, je crois que ça a commencé dès l'âge de 40 ans environ, donc ça veut dire 20 ans de colorations...et je commence à en avoir un peu marre On parle beaucoup du lien entre le stress et le blanchissement mais ça n'a jamais été prouvé par la science. Il y a aussi bien sur, des facteurs génétiques qui entrent en compte, mais dans ma famille ce serait plutôt le contraire une de mes grand-mères n'en avait quasiment pas. Les premiers cheveux blancs apparaissent entre 30 et 50 ans. 

 

Vous connaissez toutes la mélanine qui nous donne un teint halé quand on s'expose au soleil et bien pour le cheveu c'est pareil ils sont colorés par cette fameuse mélanine qui se trouve au niveau de la pigmentation de nos cheveux, présente dans la kératine. Plus nous vieillissons et plus la mélanine s’estompe  et est remplacée par de petites bulles d'air qui donnent des cheveux blancs. 

Avoir des cheveux blancs c'est normal, mais les assumer c'est une autre affaire.... Et pourtant depuis quelque temps je me pose pleins de questions, je regarde beaucoup de photos de femmes qui ont franchi le pas, des témoignages et avis sur différents blogs. Et franchement ça me tenterait pas mal.... Je trouve très contraignant et au final assez onéreux de faire une coloration toutes les 5 semaines pour un résultat qui n'est pas toujours satisfaisant. Entre le cuir chevelu irrité, qui démange à force d'en faire et les yeux qui picotent lors de  l'application, il faut bien reconnaître que tous ces produits chimiques ne sont sans doute pas  anodins. Sans compter que j'habite dans le sud et la couleur qui vire au jaune paille dès que le soleil commence à taper, merci bien....Ou alors il faut que je change de coiffeur.... Et quand vous lui en parlez justement à votre coiffeur,  il vous dissuade vite fait et oui c'est du chiffre d'affaire en moins....

 

Après tout, y a t-il un âge pour porter les cheveux blancs ?  A 30 ans c'est tendance et à 50, 60 ans  ça fait vieille...... Et puis on a trop de rides, quelques kilos en trop, on ne se maquille pas assez et j'en passe.... Et oui il y a des codes à respecter enfin c'est ce qu'on essaie de nous faire croire.   

Bien sur il y a le regard des autres à commencer par le mari, les enfants, les amis....J'en connais déjà qui pousseraient de hauts cris... Beaucoup de personnes sont contre car c'est synonyme de vieillesse chez une femme pour un homme on trouve ça plutôt sexy n'est ce pas ? Les diktats de la mode  et de la beauté que les magazines et les médias nous imposent deviennent pesants.  Pourtant ça devient de plus en plus tendance et chic, il y a des femmes sublimes avec des cheveux blancs. Je trouve qu'elles sont très classes et ont beaucoup d'allure, se distinguent un peu des autres dans le bon sens. Avec un maquillage adapté, léger, c'est top.... 

 

Si  on  se lance,  il faut respecter certaines règles, je me suis un peu renseignée. De préférence il faut une coupe courte et structurée car le long ferait vite négligé, le cheveux blanc ne tolère pas l'à peu près, ça tombe bien j'ai déjà les cheveux courts. Au début il faut très patiente car la transition ne se fait pas du jour au lendemain. Et il faut être prête a assumer l'entre deux, avec une coupe courte c'est beaucoup plus facile, il faut les couper régulièrement pour faire disparaître le plus possible la partie colorée. On peut éclaircir aussi la couleur pour diminuer  le contraste entre les pointes et les racines pour faire patienter, le but étant de ne pas craquer pendant cette période un peu difficile qui est plus ou moins longue selon la pousse. 

 

Le cheveu blanc a tendance a être plus sec, moins brillant et plus poreux, il jaunit donc plus vite.  Il faut prendre des produits adaptés,  shampoings,  rinçages et masques, soin déjaunisseur,   seront alors indispensables dans le rituel beauté.    

Je ne vous dit pas que je vais franchir le pas le mois prochain, mais d'ici quelques temps c'est certain, j'en suis convaincue. Il faut d'abord que je trouve un bon coiffeur, et c'est pas gagné, en qui j'ai confiance. Je me souviens d'ailleurs que l'un deux  m'a dit que ça m'irait très bien.... Affaire à suivre....

 

Et vous qu'en pensez-vous ? Vos avis m’intéressent.

 

 

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Please reload

Rejoignez moi
Mes derniers post